Carlos Eddé : Les agressions contre la Finul liées aux sanctions contre l’Iran

Le Amid du Bloc national, Carlos Eddé, a souligné, dans une interview au site électronique nowlebanon.com, que les dernières agressions contre la Finul au Liban-Sud ne sont nullement le fruit du hasard et « elles ne se seraient sûrement pas produites si le Hezbollah, connu pour la discipline de ses membres et partisans, n’avait pas enjoint aux habitants du Sud de se livrer à de tels comportements ».

Carlos Eddé a déclaré dans ce cadre que « la cause principale de ces agressions réside dans les dures sanctions imposées par le Conseil de sécurité à l’Iran ». « Le Hezbollah affirme lui-même qu’il représente une organisation armée liée directement aux gardiens de la révolution iranienne qui lui fournissent des armes et un financement, a souligné le Amid du BN. La doctrine du parti repose sur le fait que la décision de guerre et de paix est du seul ressort du waliy el-faqih, ce que cheikh Naïm Kassem expose franchement dans son ouvrage sur le Hezbollah. De ce fait, si le waliy el-faqih donne de tels ordres au Hezbollah, il est logique de penser qu’il existe un lien direct entre les sanctions imposées par le Conseil de sécurité à l’Iran et les agressions contre la Finul. »

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.