Les derniers syriaques orthodoxes de Tour Abdin

Le génocide de 1915, dont les Arméniens ont été les principales victimes, a fait aussi des ravages parmi la communauté syriaque en Turquie, où ne subsiste qu’un petit territoire habité par les derniers Araméens chrétiens, ou Suryanis. Ce lieu, émaillé de monastères et d’églises datant des premiers siècles de l’ère chrétienne, est le Tour Abdin, situé au sud-est de la Turquie, en bordure de la frontière syrienne.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.