Netanyahou: l’égalité devant la loi

Le Premier ministre a réagi à son tour au verdict prononcé contre l’ancien président de l’Etat Moché Katsav, condamné mardi matin à 7 ans de prison pour vol et harcèlement sexuel. Binyamin Netanyahou a déclaré que « c’était un jour de tristesse et de honte ». Il a toutefois exprimé « sa fierté et sa profonde admiration pour le système judiciaire israélien ». Lors de son intervention au port de Yaffo, Netanyahou a insisté sur l’égalité de tous les citoyens devant la loi « même s’il s’agit du président ». « Tout le monde doit se soumettre à la loi, a-t-il ajouté, et cela fait l’unité de l’Etat d’Israël ». Netanyahou a également souligné que la législation devait être appliquée de façon équitable envers les hommes et les femmes, rappelant que ces dernières avaient le droit de disposer de leur corps sans la moindre contrainte. La cheffe de l’opposition Tsippi Livni, leader de Kadima, a elle aussi estimé que « le jour où un ancien président allait en prison pour viol ne pouvait pas être considéré comme un moment joyeux ». Elle a estimé que le président de l’Etat devait servir d’exemple.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.