Procès Olmert

Un important témoignage est venu s’ajouter mardi au dossier du procès contre l’ancien Premier ministre, Ehoud Olmert. Il concerne «l’affaire des enveloppes». L’avocat Ouri Messer a parlé au tribunal du district de Jérusalem. Il a reconnu avoir détenu dans son bureau un coffre empli d’enveloppes qui contenaient des sommes en liquide. Le montant le plus important aurait été de trois cent mille dollars, selon son propre témoignage: «La plupart du temps, il s’agissait de petites sommes qui pouvaient aller jusqu’à quelques milliers de dollars. Parfois, elle contenait des dizaines de milliers de dollars. La somme la plus élevée a été de trois cent mille dollars.» L’avocat a défendu sa bonne foi: «On m’a indiqué qu’il s’agissait d’argent pour Olmert. Vous appelez cela une « caisse secrète ». Moi, j’appelle cela garder de l’argent en toute confiance.» Il a également parlé de la manière avec laquelle cet argent lui parvenait: «En général, Shoula Zaken me téléphonait, de deux à quatre fois par an, et elle me disait qu’il y avait une somme d’argent que je devais garder.» Le vice-procureur du district de Jérusalem, l’avocat Ouri Korb, lui a demandé s’il savait d’où l’argent provenait. «Je l’ignorais à ce moment-là. Mais après avoir parlé avec Talanski, qui m’a raconté qu’il avait envoyé de l’argent à Olmert, j’ai fait le rapprochement.» il a en outre reconnu avoir remis ces sommes à Olmert, dès qu’il est devenu Premier ministre, «afin que personne ne l’interprète d’une façon erronée». L’affaire des «enveloppes», à savoir des aides financières versées à Olmert par le mécène Morris Talanski, est le premier motif pour lequel Messer a été convoqué par le tribunal. Le second concerne la question du «centre d’investissements», pour laquelle Shoula Zaken a fait elle-même l’objet d’une mise en accusation. Le Parquet savait que Messer était responsable de la «caisse secrète» par laquelle transitaient des centaines de milliers de dollars. Messer devrait clôturer la liste des témoins entendus dans le cadre de l’instruction.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.