Les policiers seront identifiables

La Commission de la Knesset chargée de légiférer à entériné le projet de loi qui va désormais contraindre les policiers envoyés dans les manifestations à porter un badge avec leur nom, afin de pouvoir les identifier en cas d’abus de pouvoir et d’usage de la violence. Les auteurs de ce projet couvrent l’ensemble de l’éventail politique israélien, avec Ouri Ariel, Dov Khenin et Nitzan Horowitz. Ouri Ariel a déclaré: «Ce projet de loi renforce le droit de manifester et la démocratie israélienne. Certains événements, dont nous avons été les témoins dernièrement, prouvent que le comportement de la police envers les manifestants, quelqu’en soit le motif, a besoin d’être contrôlé de plus près. Notre projet permettra le suivi des plaintes en cas de violence. Les policiers se cachent sous leurs uniformes pour se livrer à des actes disproportionnés et imprévisibles envers les manifestants.»

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.