Kadhafi utiliserait des boucliers humains

Selon des rebelles, les forces fidèles au leader libyen Mouammar Kadhafi ont fait venir des civils près de la ville de Masrata. Elles les utiliseraient comme boucliers humains. C’est en tout cas ce qu’ont confié les forces rebelles à l’agence de presse Reuters lundi. Cette information n’a toutefois pas pu être vérifiée et les officiels libyens n’ont pas commenté pour l’instant. Un porte-parole du mouvement a également déclaré que 7 personnes avaient été tuées à Misrata lors des combats de dimanche.

Lire l’article original en anglais sur Jerusalem Post

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.