Pluie de roquettes sur Beersheva

Une roquette de type Grad, de 122 millimètres a explosé dans le jardin d’une maison du quartier résidentiel de Beersheba, mercredi matin. S’il n’y a eu aucun mort, le souffle de l’explosion a blessé un homme de 56 ans. Trois autres personnes ont été prises en charge, choquées. Deux roquettes ont également explosé près de la ville du sud du pays, mercredi matin. Dix obus de mortiers sont tombés sur Shaar Hanegev et la région d’Eshkol, vers 9h40. Aucun blessé n’a été signalé dans ces attaques. Les brigades Al-Qods, branche armée du Djihad islamique, ont revendiqué les tirs. «En réponse aux crimes sionistes commis contre notre nation à Gaza», ont déclaré les terroristes dans un communiqué. Le groupe armé a également revendiqué les tirs de roquettes sur Ashdod. Ces attaques font suite à une opération menée mardi par Tsahal contre un groupe terroristes impliqués dans les tirs de missiles Katyusha, le mois dernier, sur la ville de Beersheba. Quatre terroristes ont été tués lors de la mission. En parallèle, Tsahal a bombardé des tunnels du Hamas, touchant, par accident, des civils au nord de la ville de Sajaya. Les Palestiniens ont dénombré quatre morts dont trois adolescents. Le Premier ministre, Benyamin Nétanyahou a publié un communiqué, mardi soir, dans lequel il exprime ses «regrets» quant à la mort d’innocents. Et d’affirmer qu’il s’agit d’un accident. Les tirs de l’armée constituaient une réponse aux bombardements de civils israéliens par le Hamas. «Malheureusement, le Hamas continue de tirer des dizaines de roquettes sur des civils israéliens, intentionnellement. Ils utilisent leur propre population comme boucliers humains. Israël n’a pas l’intention de laisser la situation se détériorer. Tsahal protégera toujours les citoyens israéliens.»

Lire l’article complet sur ambisrael.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.