« Dr Bachar, écoutez-nous »

Alors qu’à Deraa, dans le sud du pays, les manifestants continuaient de protester contre le régime, de nombreux opposants syriens ont commencé à s’exprimer à l’instar de Montaha al-Atrach qui, sur les ondes de la BBC, a appelé le président Assad à entendre les appels à la liberté de son peuple. À l’instar, aussi, de Haitham al-Maleh, qui estime que « toutes les provinces syriennes vont entrer en éruption ».

Interviewé par la chaine al-Arabiya, l’opposant Mamoun Homsi a déclaré que le Hezbollah avait envoyé 3 000 de ses combattants soutenir les forces de sécurité en Syrie.

À Deraa, les habitants estiment avoir surmonté des décennies d’humiliation et de répression, ainsi qu’une appréhension qui les amenaient à suspecter jusqu’à leurs propres parents d’être des indicateurs du régime. « Je sens maintenant le parfum de la liberté », confie un jeune habitant de la ville.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
427 0 Mar 24, 2011

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.