Attentat en Israël pour empêcher le réveil des peuples…

Cela commence toujours comme ça : d’abord l’assassinat d’un bébé de trois mois, il y a quelques jours, pour indiquer que l’on ne reculera devant aucune monstruosité, absolument aucune (en 1945 en Algérie quand cent deux européens avaient été non pas tués mais émasculés, mains sexe sectionnés) puis l’attentat, afin de créer le bain de sang qu’avaient déjà fomenté les ulémas en 1870 en Algérie lors de la révolte kabyle afin non pas de lutter contre l’indépendance (quelle indépendance ?

Lire l’article complet sur lucien-sa-oulahbib.info

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.