France-Turquie : la guerre froide

L’intervention en Libye, qui pourrait durer longtemps, provoque une énorme tension entre la France et la Turquie. Et une mise en garde adressée à Paris par Berlin

« Paris commence à être hors circuit » : vendredi, le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, visant Nicolas Sarkozy, n’y est pas allé de mainmorte. Pour que les choses soient bien claires, il a ajouté qu’il trouvait « très positif » que, s’agissant de la Libye, la France soit, selon une expression qui n’engage que lui, en passe d’être mise « hors circuit ».

Lire l’article complet sur francesoir.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.