« Si Damas tombe, la région sera déstabilisée pour les cent ans à venir », met en garde Wahhab

Les événements qui se produisent actuellement dans différentes villes syriennes ne s’invitent pour l’instant que très timidement dans le discours politique libanais… sauf chez l’ancien ministre prosyrien Wi’am Wahhab, qui a rendu un vibrant hommage aux habitants de Soueyda pour leur soutien au président syrien Bachar el-Assad.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.