L’erreur «inacceptable» de Tepco

Le gouvernement japonais a jugé lundi «inacceptable» une erreur sur le niveau de radioactivité commise par l’opérateur de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, où les opérations de refroidissement sont entravées par des fuites dangereuses. Lundi, un taux d’iode radioactif 1150 fois supérieur à la norme légale a été mesuré dans la mer, à trente mètres des réacteurs 5 et 6 de la centrale accidentée

Lire l’article complet sur Le Temps (Suisse)

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.