Libye : le parti Baas irakien prêt à aider Kadhafi, mais vise davantage Assad de Syrie

Le site “Elaph.com” croit savoir que l’aile du Baas irakien dirigée par l’ancien vice-président Izzat Ibrahim Al-Douri, recherché N°1 des Américains, a annoncé qu’il met à la disposition du colonel Kadhafi 20.000 combattants. Selon ” Elaph.com “, ces combattants appartenaient aux forces armées irakiennes, dont des pilotes et de la DCA. Ils sont familiarisés avec tous types d’avions et de batteries de défense anti-aérienne. La même source rappelle que des milliers de militaires irakiens avaient fui le pays après la chute de Saddam et se sont réfugiés dans plusieurs pays arabes, dont la Syrie, le Yémen et la Jordanie. Mais il serait inconcevable que l’ancien parti unique puisse mobiliser 20.000 de ces hommes, qui de plus, n’ont pas été formés depuis 8 ans. Et leur transfert en Libye, nécessitant des moyens logistiques importants, semble impossible à la faveur de l’embargo aérien imposé par les forces internationales. Selon ” Elaph.com “, il s’agirait davantage d’une campagne médiatique destinée à faire parler du Baas. Cette tentative viserait également à rappeler l’existence de combattants au chômage, susceptibles de servir tout régime menacé. Dans ce cas, rien n’empêche la Syrie de leur faire appel. D’autant plus que le régime de Damas avait longtemps investi en hébergeant, soutenant, armant et finançant les rescapés de l’ancien régime les pour empêcher la stabilisation de l’Irak. Aujourd’hui, les utiliser en Syrie serait un bon retour sur investissement. Traduction et synthèse de Chawki Freïha © .  

Lire l’article complet sur MediArabe.info

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.