Caucase russe: le leader de la rébellion islamiste peut-être tué

Le chef de la guérilla islamiste dans le Caucase russe, le Tchétchène Dokou Oumarov, pourrait figurer parmi les 17 rebelles tués lundi au cours d’une opération militaire en Ingouchie, a déclaré mardi une source policière locale, citée par l’agence Interfax.

Lire l’article complet sur lematin.ch

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.