L’Angleterre expulse les diplomates libyens

Les Britanniques ont expulsé mercredi cinq diplomates libyens. L’un d’eux est l’attaché militaire de la Libye. Le ministre anglais des Affaires étrangères, William Hague, a justifié cette décision auprès des membres du parlement de son pays. Il considère en effet que leur présence pourrait représenter un danger pour la sécurité nationale anglaise. Les étrangers expulsés sont en effet identifiés comme des proches du colonel Kadhafi: «Nous sommes contraints d’en venir là pour insister sur notre vive inquiétude qui provient de l’attitude du pouvoir à Tripoli», a annoncé le ministre anglais. Le porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères a indiqué que les hommes sont identifiés comme de farouches sympathisants du pouvoir libyen. Il a précisé que non seulement l’Angleterre, mais également certains pays arabes, considéraient qu’il était préférable de ne pas leur permettre de prolonger leur séjour. Hague a également confirmé que des diplomates de son pays avaient contacté des dirigeants de l’opposition libyenne à Benghazi et entretenu avec eux des pourparlers. Auparavant, le Premier ministre britannique, David Cameron, a déclaré que son pays n’avait pas encore pris de décision quant à un probable approvisionnement en armes aux insurgés. Il a avoué qu’une telle action était cependant possible, malgré les vives réticences des Russes, dont le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov a déclaré: «Nous sommes entièrement d’accord avec le secrétaire général de l’Otan, pour qui l’opération militaire est censée défendre les civils, mais certainement pas les armer.»

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.