L’Egypte veut se rapprocher de l’Iran

Moubarak craignait le régime iranien et le tenait en aversion. Mais le nouveau pouvoir au Caire veut au contraire se rapprocher de Téhéran. Le nouveau ministre égyptien des Affaires étrangères, Nabil El-Arabi a déclaré mardi « que son pays désirait ouvrir une nouvelle page dans ses relations avec l’Iran ». « L’Iran n’est pas notre ennemi » a-t-il déclaré à des journalistes, sans vouloir dire qui était aujourd’hui considéré comme « l’ennemi de l’Egypte ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.