Syrie : pas de réformes majeures

Dans une allocution devant le Parlement, sa première intervention publique depuis le début des manifestations,le Président syrien Bachar al-Assad a admis que certaines des revendications des manifestants sont légitimes. Il a reconnu qu’il doit y avoir des réformes, mais n’a pas donné de calendrier. Il n’a pas, non plus, annoncé l’abrogation de l’état d’urgence en vigeur depuis cinq décennies en Syrie

Lire l’article complet sur bbc.co.uk

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.