Hezbollah: Présence militaire accrue au Sud Liban

Israël est conscient, depuis longtemps, que le Hezbollah constitue une menace constante pour sa sécurité et les détails publiés par le Washington Post ne font que confirmer ce fait. D’après le quotidien américain, informé par Tsahal, l’organisation terroriste d’obédience chiite disposerait à l’heure actuelle d’un millier d’installations militaires dispersées dans les villages du Sud Liban. Dans la carte qui accompagne l’article, on peut voir qu’il existe dans cette région près de 550 bunkers souterrains et 110 arsenaux bourrés d’armes. Un officier supérieur de Tsahal a indiqué au journal que « l’armée israélienne souhaitait montrer au monde que le Hezbollah transformait les villages en zones de combat ». Il a précisé que certaines positions du Hezbollah se trouvaient à proximité d’hôpitaux, d’écoles et d’habitations privées. Il est important pour Tsahal de souligner ce point pour ne pas être accusé, par la suite, en cas d’offensive, d’attaquer des régions habitées et de faire des victimes civiles. Le rôle de la Syrie est clair pour tout le monde mais le gouvernement de Damas s’obstine à nier qu’il procure des armes au Hezbollah. Pourtant, cela fait longtemps que l’on sait que de nombreux camions chargés de matériel militaire font régulièrement le trajet entre la Syrie et les entrepôts d’armes du Sud Liban.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.