Entre le Koweït et l’Iran, la crise

Après avoir rappelé son ambassadeur en Iran, le Koweït a annoncé, hier, l’expulsion de diplomates iraniens accusés « d’avoir conspiré contre la sécurité » de l’émirat. Mardi, deux Iraniens et un Koweïtien avaient été condamnés à la peine de mort pour espionnage au profit de Téhéran.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.