Les députés aounistes confirment le blocage dans la formation du gouvernement

Deux sons de cloche sont perceptibles, schématiquement, dans les milieux du 8 Mars au sujet des efforts déployés en vue de la formation du gouvernement de Nagib Mikati. Les pôles du Hezbollah et du mouvement Amal, appuyés en cela par le Conseil supérieur chiite, soulignent que la conjoncture….

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.