Ahmad el-Assaad à Nasrallah : Ce qui est permis au peuple bahreïni est-il interdit aux Syriens et aux Iraniens ?

« Il apparaît de plus en plus clairement que l’oppression mène immanquablement à une explosion et que l’absence de libertés politiques conduit toujours, à un moment donné, à des révolutions. » C’est ce qu’a affirmé hier le conseiller général de l’Option libanaise, Ahmad el-Assaad, dans une conférence de presse à son bureau à Hazmieh.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.