Une cellule du Hezbollah à Mexico !

L’Iran et le Hezbollah tentent depuis un certain nombre d’années de s’insérer dans le continent sud-américain. Que ce soit à travers les réseaux de narcotrafiquants de Colombie ou des régimes corrompus et dictatoriaux comme le Venezuela, la présence du réseau terroriste chiite se fait de plus en plus sentir dans cette partie du monde connue pour ses positions souvent anti-américaines et favorables au régime iranien. Un journal Koweïti révèle mardi que les autorités mexicaine on réussi à empêcher in-extremis la création d’une cellule du Hezbollah dans la capitale Mexico. Selon les premiers éléments de l’enquête, ses membres, ressortissants mexicains d’origine chiite libanaise, devaient organiser des attentats contre des cibles juives, israéliennes ou occidentales, non seulement au Mexique, mais aussi dans des pays voisins d’Amérique latine. L’arrestation de cette cellule s’est fait après une très longue enquête secrète qui visait l’un des terroristes, Ali Jamil Nasser, qui occupe un poste innocent d’ingénieur graphiste. Jamil Nasser avait l’habitude d’effectuer des voyages réguliers au Liban afin de recevoir des instructions de ses supérieurs, et dans divers pays d’Amérique du Sud. Mais ce qui a les soupçons des autorités mexicaines, ce fut un séjour de deux mois qu’il a effectué en 2008 au Venezuela, dont le Président Hugo Chavez est un grand ami du Président iranien Ahmadinejad. D’après les Services de renseignements mexicains, c’est lors de ce séjour qu’il avait mis sur pied un réseau terroriste.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
705 0 Jul 7, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.