La correction de Richard Goldstone face à la presse francophone

Le juge sud-africain mandaté par le Conseil des Droits de l’homme pour commettre un rapport sur l’opération militaire « Plomb durci » sur Gaza en 2008-2009 s’est rétracté et a démenti les conclusions de son propre rapport dans une libre opinion parue dans le Washington Post du 1er avril. Il en sort incontestablement que les « civils n’étaient pas intentionnellement la cible » d’Israël et, par conséquence, que ce pays est innocent de toutes imputations de crimes de guerre.

Lire l’article complet sur victor-perez.blogspot.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.