Maroc: partis et associations divisés sur le statut de l’amazighe

Rabat – La place de la langue amazighe (berbère) au Maroc continue de diviser partis politiques et mouvements associatifs, qui divergent sur le statut de langue “officielle” ou “nationale” à lui accorder dans la prochaine constitution annoncée le 9 mars par le roi Mohammed VI.

Lire l’article complet sur emarrakech.info

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.