ISRAEL L’OTAN insiste sur son droit à se défendre

BRUXELLES – L’Otan a indiqué dimanche soir continuer à enquêter sur la mort en Libye de neuf rebelles et de quatre civils, apparemment victimes par erreur d’un raid aérien occidental, insistant dans le même temps sur le droit des pilotes à se défendre en cas d’attaque

Lire l’article complet sur lejournaldequebec.canoe.ca

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.