«Des excuses ne suffisent pas»

«Mieux vaut tard que jamais, mais ce n’est pas suffisant. Un grave préjudice a été porté à Israël en raison de ce rapport, et nos moyens de nous défendre contre le terrorisme ont été influencés», a déclaré la présidente de l’opposition, Tzippi Livni, le lendemain des regrets exprimés par l’auteur du rapport Goldstone, qui est l’un des rapports les plus incriminants jamais rédigés contre Israël sous l’égide de l’Onu. Elle a été interrogée par CNN, et a déclaré que ce rapport devait par conséquent être annulé.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.