Affaire Sissi: suite

Un acte d’accusation a été déposé lundi auprès du tribunal du district de Béer-Cheva contre l’ingénieur arabe de Gaza, Dirar Abou-Sissi, qui aurait été arrêté, selon des informations en provenance de l’étranger, en Ukraine. La plupart des motifs concernant cette affaire sont encore sous censure, mais on sait déjà globalement que l’individu en question a été arrêté pour des activités qui portent atteinte à la sécurité d’Israël. La semaine dernière, il a démenti toute relation avec la séquestration du soldat israélien Guilad Shalit, retenu en otage par l’organisation terroriste du Hamas en violation des conventions internationales. Le Premier ministre a réagi à l’arrestation d’Abou-Sissi: «C’est un membre du Hamas, il est détenu en Israël. Ceci est légal et n’est en contradiction avec aucun principe. Il a fourni des renseignements importants..» Toutefois, Netanyahou a refusé de répondre aux questions qui portaient sur un article paru dans le magazine allemand Der Spiegel selon lequel cette arrestation était destinée à obtenir des informations concernant l’emprisonnement illégal de Guilad Shalit.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.