Les USA à leurs ressortissants: n’allez pas au Liban!

La situation au Liban semble de plus en plus instable, incitant le département d’Etat américain à publier une mise en garde à l’intention de ses ressortissants pour leur recommander d’éviter de se rendre en ce moment dans le pays des Cèdres. Dans le communiqué qui a été diffusé, il est spécifié notamment que les violences peuvent éclater d’un moment à l’autre et que les autorités locales ne sont pas en mesure d’assurer alors la sécurité des civils et à plus forte raison, celle des étrangers. Et de préciser encore que si des émeutes ont lieu subitement, les accès aux routes et aux aéroports pourraient être bloqués. Le dernier avertissement adressé aux Américains date du mois d’octobre dernier. Cette fois-ci, le State Department « demande aux citoyens américains d’éviter tout voyage au Liban en raison des risques qu’ils pourraient encourir ». Il craint notamment des enlèvements. L’inquiétude des Américains semble tout à fait justifiée : ce samedi, des jeunes ont lancé des pierres et des bouteilles incendiaires sur un convoi de l’ambassade des Etats-Unis visitant la ville de Sidon. Personne n’a été blessé et la délégation est ensuite rentrée à l’ambassade de Beyrouth. Autre signe de la crise entre les USA et le Liban : le Wall Street Journal a indiqué en ce début de semaine que le secrétaire d’Etat américain à la Défense Robert Gates avait ordonné de stopper tous les envois d’armes à l’armée libanaise en raison de la crise politique dans le pays. L’administration américaine craint surtout le rôle de plus en plus influent attribué au Hezbollah au sein du gouvernement libanais.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.