Le « père » des roquettes du Hamas au banc des accusés

Le « père » des roquettes du Hamas au banc des accusés

Dirar Abou Sissi est notamment inculpé pour avoir développé et diversifié le potentiel des missiles du mouvement islamiste….

Selon l’acte d’accusation présenté lundi à huis clos par le tribunal de Beersheva (Sud), M. Seessi est notamment inculpé pour avoir « développé et diversifié de 2002 à 2008 le potentiel des roquettes du Hamas, augmenté leur portée et leur force de pénétration antiblindage » pour le compte des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du mouvement. Sous la direction du prévenu, au cours des cinq dernières années, la portée moyenne des roquettes Kassam de fabrication artisanale du Hamas est passée de 6 à 22 km, et la puissance de pénétration des roquettes antichars produites à Gaza est désormais de 26 cm, contre 6 auparavant, selon des données techniques que les médias israéliens ont été autorisés à publier.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.