Pérès reçu à la Maison Blanche

Le président de l’Etat Shimon Pérès, en voyage officielle aux Etats-Unis, a été reçu mardi soir à la Maison Blanche par le président américain Barack Obama. Au cours de l’entretien, qui a duré 45 minutes, Obama a assuré son interlocuteur que les USA empêcheraient toute campagne visant à délégitimer Israël dans les institutions internationales. En outre, il a pris l’engagement formel que son pays n’imposerait aucune solution diplomatique au Proche-Orient à laquelle Israël s’opposerait. Mais le président américain a quand même ajouté que les pourparlers de « paix » entre Israël et les Palestiniens devaient être suivis de résultats concrets. A l’issue de la rencontre, Obama a déclaré à la presse : « Nous avons eu une conversation très animée qui a porté sur les événements du Proche Orient. Nous sommes convenus que vu les transformations qui s’opèrent à l’heure actuelle dans le monde arabe, il est urgent, plus que jamais, de trouver un réglement de paix au Proche-Orient ». Pérès, de son côté, a souligné qu’il avait discuté notamment avec son hôte des moyens d’aider « les forces positives » du monde arabe. Shimon Pérès a exposé au président Obama ses vues sur le conflit et les solutions qu’il préconise, présentées au préalable, a-t-il précisé, au Premier ministre avant son départ pour Washington. Les deux hommes ont bien entendu évoqué également la question du nucléaire iranien et Pérès a alors insisté sur la nécessité d’alourdir les sanctions contre Téhéran. Et puis, comme on le sait, Pérès a réclamé la libération de Jonathan Pollard, comme il l’a promis à Esther Pollard qu’il a rencontrée juste avant de prendre l’avion pour les Etats-Unis. Il a précisé qu’il avait fait cette démarche « pour des raisons humanitaires » et avait parlé aussi de Guilad Shalit. Obama s’est contenté d’écouter et n’a pas réagi à cette requête. D’autres sujets ont été abordés : le réarmement de la Syrie par la Russie et l’acquisition d’avions furtifs par l’armée de l’Air israélienne. Pour l’ambassade d’Israël à Washington, l’entretien s’est déroulé de façon satisfaisante.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.