Gamal El-Sadate, fils de l’ancien président égyptien Anouar El-Sadate, pour la paix avec Israël :

“Oublier le sang versé des deux côtés pour que la génération de demain en finisse avec les effusions de sang”. Mon père était un fervent croyant. On l’a accusé d’hérésie, disant qu’il a fait le jeu des sionistes. Mais mon père disait que c’était la meilleure solution, étant donné les circonstances de l’époque. Si la situation avait été autre… Par Dieu, même à la maison – vous pouvez demander à ma mère -, il disait : Mon fils, j’ai aujourd’hui… Nous avions peur pour lui. Nous pensions : Comment est-ce possible ? Avec Israël ?! Nous avons grandi dans cette atmosphère… Israël était l’ennemi.

Lire l’article complet sur www2.memri.org

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.