Les médecins suspendent leur grève

Les médecins des hôpitaux ont repris le travail jeudi matin mais leur syndicat a laissé entendre qu’ils étaient décidés à relancer leur mouvement de grève dès la semaine prochaine si les pourparlers avec le Trésor n’aboutissent pas dans l’après-midi. Dans les journées de mardi et mercredi, les hôpitaux gouvernementaux ont fonctionné au ralenti, les opérations non urgentes ont été reportées et les consultations ont été annulées. Mercredi après-midi, le docteur Roni Gamzo, directeur général du ministère de la Santé, a réussi à organiser une réunion dans l’espoir de régler la crise mais un peu plus tard, les délégués syndicaux ont quitté la table des négociations. Pour le docteur Leonid Idelman, président du syndicat des médecins, le Trésor n’est pas disposé à mener des pourparlers et cherche seulement à gagner du temps. Evoquant ensuite la proposition du Premier ministre Binyamin Netanyahou et du vice-ministre de la Santé Yaakov Lizman en faveur de l’utilisation de services médicaux privés (appelés Charap), le docteur Idelman a souligné qu’il en avait pris connaissance par les médias. Le ministre des Finances Youval Steinitz, parlant pour la première fois en public de la grève, a déclaré : « Les médecins travaillent dur mais ils ne sont pas lésés. La plupart d’entre eux ont des revenus provenant de leur cabinet privé ou d’autres dispensaires. Il est vrai que ce problème doit être réglé mais cela n’est pas une raison pour faire grève ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.