Un adolescent grièvement blessé par un tir de missile antichar

Le rapport initial indique qu’un missile anti-char a été tiré depuis la bande de Gaza contre un bus près de Sha’ar Hanegev. Un garçon de 16 ans, a été grièvement blessé, un autre homme souffre de blessures aux jambes. Les Forces de Défense d’Israël ont atteint une cible à Gaza, tuant une personne selon les Palestiniens. Un garçon de 16 ans a été grièvement blessé après qu’un bus roulant près de Shaar Haneguev ait été atteint, apparemment par un missile anti-char, tiré de la bande de Gaza ce jeudi. Il est actuellement traité pour traumatisme grave à la tête, après avoir subi des éclats d’obus. Une heure plus tard, les tires depuis Gaza se sont poursuivis, avec 15 obus de mortier contre Israël. Un des obus a explosé dans une ville de la région d’Eshkol. Aucun blessé ni dégât ne sont à déplorer. Le bus a été touché à l’arrière, faisant voler en éclat les vitres. Les victimes étaient apparemment à l’intérieur du bus. Les forces de secours n’ont pas tardé à arriver sur les lieux pour évacuer les victimes, et les routes ont été immédiatement bloqués par crainte d’autres attaques. Hanania Reich, un ambulancier paramédical arrivé sur les lieux, a raconté l’horreur. «Nous étions les premiers à arriver avec d’autres soldats. Sur la route était étendue une jeune victime, inconsciente et en sang. Nous avons commencé à le réanimer et, le Maguen David Adom est venu pour l’évacuer par hélicoptère, at-il déclaré. «Le chauffeur était hystérique. Il avait des éclats d’obus dans la jambe, il a été légèrement blessé.» Reich a ajouté que l’avant de l’autobus a également été touché. Tamir, qui est descendu du bus juste un cours instant avant la frappe, a déclaré que l’adolescent grièvement blessé était le seul passager encore dans le bus au moment de l’impact avec le conducteur. » Tamir descendit de l’autobus et se mit à marcher vers l’entreprise de sa famille. «Puis j’ai entendu des explosions et les tirs de mortier ont commencé. J’ai couru au pavillon, qui a un abri, et maintenant je suis ici avec quelques amis, dit-il. «C’est vraiment effrayant», ajoute le garçonnet. «Il y a des tirs de Qassam et de mortiers tout le temps ici, mais c’est la première fois que l’incident était si dangereux. Il pourrait frapper l’un d’entre nous.». Le Ministre de la science et la technologie Daniel Hershkowitz, qui est actuellement en visite dans le sud, a été conduit dans l’urgence dans un abri anti-missile dans l’une des villes du Néguev.

Lire l’article complet sur ambisrael.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.