Un missile détruit par le «dôme de fer»

Il se pourrait qu’un premier emploi réussi du système de défense contre les attaques de missiles ait été couronné de succès. Des habitants d’Ashkelon ont contacté la presse pour rapporter qu’ils auraient observé une collision entre deux missiles suivie d’une explosion dans le ciel. Des responsables de Tsahal ont confirmé cette information. Un témoin rapporte qu’il a entendu un bruit inhabituel, semblable à l’effet obtenu par la forte accélération d’un moteur de voiture. Il raconte qu’il a ensuite vu un missile s’élever dans les airs et exploser. Pourtant, la sirène d’alarme n’a pas été entendue, avant que, selon le témoin, le missile tiré à partir du sol ne touche l’obus en provenance de Gaza. Depuis l’attentat contre l’autobus de transports scolaires jeudi, plus de quinze obus ont été tirés en directions des localités israéliennes. Une batterie du système «dôme de fer» a effectivement été installée lundi dans la région d’Ashkelon. C’est la deuxième batterie disposée sur le terrain depuis la flambée de violence en provenance de Gaza. La première a été placée près de Béer-Cheva. Ce programme de défense n’aurait dû être effectif que bien plus tard, mais le ministère de la Défense et les autorités ont décidé de précipiter l’échéance de son installation, les entraînements et essais étant par conséquent réalisés en temps réel. En outre, une autre batterie a été placée à titre préventif non loin de Haïfa, voici un mois et demi. Le «dôme de fer» doit être positionné prochainement pour protéger également la région de Tel-Aviv. Les différents points dans lesquels sont réparties les batteries sont prévus pour couvrir peu à peu l’ensemble du territoire.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.