Assad cherche à apaiser la minorité kurde

Le chef de l’Etat syrien a mis fin hier à un contentieux d’un demi-siècle avec les Kurdes en promulguant « un décret octroyant à des personnes enregistrées comme étrangères dans le gouvernorat de Hassaké la citoyenneté arabe syrienne », a affirmé un communiqué officiel. Cette mesure concerne en principe environ 300 000 personnes.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.