Tsahal riposte

Le Hamas et les autres organisations terroristes agissant à Gaza prétendent respecter un cessez-le-feu depuis jeudi soir, 23 heures, après avoir attaqué à maintes reprises, pendant toute la journée, les agglomérations israéliennes du sud d’Israël, n’hésitant pas d’ailleurs à viser intentionnellement un autobus scolaire pour faire des victimes parmi des enfants. Les chefs de toutes les factions palestiniennes opérant dans la région ont indiqué qu’ils avaient pris cette décision après avoir consulté des responsables arabes et internationaux. Tsahal, de son côté, a tenu à riposter aux nombreux tirs sur le Néguev occidental et l’armée de l’Air a donc pris pour cible une douzaine d’objectifs dans la bande de Gaza. Parmi eux, deux commandos impliqués dans des attaques de roquettes et trois tunnels souterrains servant à l’acheminement d’armes et d’hommes près de l’axe de Philadelphie. Selon des sources palestiniennes, ces raids auraient fait six morts. Les Etats-Unis ont une fois de plus condamné ces agressions provenant de la bande de Gaza. Le porte-parole du Département d’Etat (State Department), Mark Toner, a déclaré que son pays était scandalisé par les attaques contre des civils innocents. Il a précisé : « Nous sommes surtout inquiets de l’usage d’armes sophistiquées, utilisées généralement contre les chars, qui sont dirigées contre des civils ». En raison de la situation sécuritaire particulièrement tendue, le conseil régional de Shaar Hanéguev a décidé d’avancer les vacances de Pessah (Pâque), et d’annuler les cours ce vendredi. Les jardins d’enfants et les classes de Terminale, en revanche, fonctionneront normalement. Tsahal, de son côté, pense que les établissements scolaires doivent être ouverts.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.