Le plaidoyer choc de la Turquie pour justifier son intégration dans l’Union européenne

A Paris, le ministre des Affaires européennes turc, Egemen Bagis, a tenté de répondre à toutes les objections brandies par ceux qui s’opposent à l’entrée de son pays dans l’UE. “Ce serait un avantage pour l’Europe, dont 10% de la population est musulmane” a-t-il notamment expliqué.

Lire l’article complet sur latribune.fr

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.