La Turquie aide l’Iran à contourner les sanctions

Le ministère israélien des Affaires étrangères a averti à plusieurs reprises par le passé les autorités américaines « du rôle ambigu de la Turquie, pourtant membre de l’OTAN, vis–à–vis de l’Iran ». Selon Israël, « la Turquie viole délibérément les décisions du Conseil de Sécurité de l’ONU concernant les sanctions à l’encontre de l’Iran et qui interdisent la vente à Téhéran de matériaux, technologies ou informations pouvant servir à son programme nucléaire ». Pour Israël, « la Turquie est devenue la plaque tournante de l’entreprise de contournement des sanctions de l’ONU, notamment sur le plan financier ». La Turquie permettrait notamment aux Iraniens de faire du commerce avec la Livre turque, et mettrait des ports entièrement à disposition aux Iraniens pour leur permettre sous couverture de commercer avec les Européens. Par ailleurs, Israël, a fait part aux Américains « que la Turquie servait aussi de passage de livraisons d’armes pour la Syrie et le Hezbollah en provenance de l’Iran. Israël a demandé aux Etats–Unis de faire pression sur Ankara à ce sujet. Toutes ces informations ont été révélées par le site « Wikileaks ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.