Moubarak rejette les accusations, des manifestants place Tahrir

LE CAIRE (Reuters) – L’ancien président égyptien Hosni Moubarak, renversé le 11 février par une révolution de rue est sorti dimanche de son silence pour rejeter en bloc les accusations de corruption portées contre lui et sa famille.

Lire l’article complet sur fr.news.yahoo.com

Share This
361 0 Apr 10, 2011

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.