Officiel : Peretz candidat à la tête du parti travailliste

Y aura-t-il bientôt plus de candidats que de députés à la tête du parti travailliste??? L’ancien ministre de la Défense, et qui dirigea déjà le parti, Amir Peretz annoncera encore avant Pessah’ qu’il briguera une nouvelle fois cette fonction. C’est le 12 septembre que doivent se tenir les primaires de ce qui reste du parti travailliste après le départ d’Ehoud Barak et de ses trois amis, Vilnaï, Wilf et Sim’hon. Pour l’instant, outre Peretz, deux autres députés, Itsh’ak Herzog et Shelly Yehimovitz se sont déclarés candidats, et la liste n’est pas finie, puisque l’homme d’affaires Arel Margalit et Shlomo Bohbot, président du Conseil des Collectivités locales sont également en lice. Sans parler d’un autre « ancien », Amram Mitzna, qui hésite encore à replonger dans l’arène politique. Le retour du candidat Peretz provoque déjà des remous dans le parti, car même si les sondages donnent pour l’instant Herzog et Yehimovitz en tête, Amir Peretz a réalisé ces derniers mois un impressionnant travail de terrain, a fait inscrire de nombreux amis au parti, et créé une « machine électorale » efficace. De plus, ses relations avec Yehimovitz ne sont pas au beau fixe, les deux personnalités chassant sur les mêmes terres avec un agenda « social-démocratique ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.