La Croix Rouge rencontre Mashaal

D’après la dixième chaîne de la télévision israélienne, Aroutz Esser, des délégués de la Croix Rouge auraient rencontré ces jours-ci Khaled Mashaal, chef du « bureau politique » du Hamas à Damas. Ils auraient pris l’initiative de cet entretien pour tenter d’obtenir un signe de vie du soldat Guilad Shalit, séquestré par l’organisation terroriste depuis plus de cinq ans. Cela fait un an et demi que la dernière cassette vidéo a été expédiée à la famille Shalit depuis la bande de Gaza et les parents du jeune otage sont sans nouvelles depuis ce dernier témoignage vivant. Tout ce que l’on sait à l’heure actuelle, c’est que « Mashaal ne s’est pas opposé à l’idée … de faire passer un nouvel enregistrement de Guilad ». Dans la famille Shalit, on espère que cette démarche va aboutir. Le père du soldat, Noam, a déclaré que depuis l’enlèvement de son fils, il lui est impossible de célébrer Pessah comme il le faut, en précisant : « Notre fête de la délivrance n’est pas encore arrivée ». Malgré ses ressentiments, le comité d’action œuvrant pour Shalit ne compte entreprendre aucune action publique contre la Croix Rouge. Mais il demande une fois de plus à cette organisation de poser des conditions au Hamas, en lui indiquant par exemple que ses dirigeants cesseront de rendre visite à leurs hommes, détenus dans des prisons israéliennes, tant qu’il n’aura pas de signe de vie de Guilad. « Si vous continuez à aller voir les prisonniers du Hamas, nous bloquerons l’entrée de vos bureaux de Tel Aviv », a-t-il été précisé.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
292 0 Apr 12, 2011

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.