Israël va-t-il reculer face aux expéditions « humanitaires » maritimes ?

Israël déploie actuellement une intense activité diplomatique, même officiellement face à la Turquie, afin d’éviter le départ de l’expédition maritime vers la Bande de Gaza, organisée une nouvelle fois par l’organisation musulmane pro-Hamas IHH. Mais des rumeurs font état d’une volonté israélienne de céder du terrain pour ne pas irriter la communauté internationale. La 2e chaîne de TV israélienne a révélé que des discussions avaient lieu au plus haut niveau pour trouver une solution « acceptable » pour les amis des terroristes de Gaza. Selon ce « compromis », Israël autoriserait l’expédition à se rendre à Gaza mais après un contrôle des bateaux dans un port méditerranéen en présence de représentants israéliens et d’un pays tiers. On imagine aisément l’impact médiatique de l’arrivée de ces activistes musulmans au port de Gaza, faisant le « V » de la victoire devant les caméras du monde entier pour avoir fait plier Israël. Dès l’annonce de l’information, le député Dr. Michaël Ben-Ari (Ihoud Leoumi) a attaqué le Premier ministre : « Binyamin Netanyahou fait abdiquer Israël et donne une nouvelle fois une récompense au terrorisme. Plutôt que de permettre à ces bateaux d’accoster à Gaza, il faut les menacer de les couler au cas où ils franchiraient les eaux territoriales. Ce n’est que comme cela que le gouvernement arrivera à stopper la dégringolade de notre pays et à redresser la position politique d’Israël ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.