Le FMI demande de surveiller les effets des révoltes arabes

Les 187 Etats membres du Fonds monétaire international (FMI) ont demandé samedi à Washington de prêter une “attention particulière” aux répercussions économiques des révolutions arabes. Eveline Widmer-Schlumpf a elle obtenu le soutien de l'”Helvétistan”.

Lire l’article complet sur 24heures (Suisse)

Share This
250 0 Nov 21, 2011

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.