Un faisceau de raisons derrière l’annulation par le roi Abdallah de sa visite à Paris

Georges Malbrunot

C’est un faisceau de raisons qui explique que le roi Abdallah d’Arabie saoudite ne viendra pas en France, comme prévu, dans les prochains jours.

Sa charge contre l’Iran et Israël, révélée par Le Figaro la semaine dernière, n’est que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. « Il y a deux pays au monde qui ne méritent pas d’exister : l’Iran et Israël », avait souligné le roi devant le ministre de la Défense, Hervé Morin, le 5 juin à Djeddah.

« Inviter le roi Abdallah un 14 Juillet, jour anniversaire de la chute de la monarchie en France n’était pas non plus très adroit », poursuit un diplomate arabe en poste à Paris, qui ajoute : « Les Français ont oublié que les responsables saoudiens sont attachés à certains principes ».

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.