Il y a 15 ans, Srebrenica

SARAJEVO, Bosnia and Herzegovina – De près, c’est un entassement gigantesque de 16.000 chaussures usées, chaque paire censée représenter une des 8.000 victimes du massacre de Srebrenica, le 11 juillet 1995. De loin, on verra émerger le nom de l’ONU: le mémorial de Phillip Ruch, pour le 15e anniversaire du pire massacre qu’ait connu le sol européen depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, s’appelle le “Pilier de la honte“, montrant du doigt l’organisation internationale et son terrible échec à l’empêcher.

Lire l’article complet sur journalmetro.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.