Un enseignant bédouin prêche la haine d’Israël

Un enseignant bédouin d’un lycée de la ville de Rahat, dans le sud du pays, vient d’être licencié après avoir prêché pendant des années la haine contre Israël et Tsahal. L’affaire a commencé il y a deux ans lorsque le ministère de l’Education a été informé par les services de sécurité que ce professeur donnait depuis longtemps des sermons dans les mosquées et lors de rassemblements publics, dans lesquels il comparait notamment les Juifs aux Nazis. Après vérification, il s’est avéré que le suspect n’avait aucun permis d’enseigner. Lorsqu’il a été prié de s’en procurer un, il s’est heurté au refus de la ministre de l’époque, Youli Tamir. Il a alors déposé un recours et a par la suite été convoqué au ministère, dirigé désormais par Guideon Saar. Lors de sa comparution, on lui a présenté toutes les charges retenues contre lui au cours des années. D’après le journal Israël Hayom, qui révèle cette affaire, c’est en 2004 qu’il aurait commencé à s’exprimer contre Israël, comparant alors les Juifs aux Allemands et à Hitler, les appelant « suceurs de sang » et les accusant de ne respecter aucune valeur.

Il aurait ajouté que « l’Etat prenait plaisir à tuer les résidents de Gaza ».

Il s’en serait pris également aux Bédouins acceptant de servir dans les rangs de l’armée.

Evoquant la mort de certains d’entre eux au combat, il aurait prétendu qu’ils avaient perdu la vie parce qu’ils avaient attaqué des Musulmans et qu’il ne fallait donc pas les prendre en pitié ou consoler leurs familles.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
393 0 Jul 12, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.