Réductions d’impôts

Le nombre de localités dans lesquelles les habitants bénéficient de réductions de l’impôt sur le revenu est de 160. La plupart se répartit entre la Galilée et le Néguev. Les catégories concernées sont les suivantes: zones de développement, proximité de frontières conflictuelles, ou régions décentrées. Afin de pouvoir se réclamer de ce droit, un citoyen doit montrer qu’il y habite depuis au moins douze mois sans interruption. Ces réductions varient entre 13% et 25% du salaire mensuel, et elles concernent aussi bien les salariés que les travailleurs indépendants, sans oublier les retraités et rentiers. Ces avantages peuvent se traduire par des milliers, voire des dizaines de milliers de shekels par an, et ils sont particulièrement ressentis chez des familles où les deux conjoints bénéficient séparément des mêmes réductions. A Dimona ou à Yérouham, dans le Sud, les réductions peuvent aller jusqu’à 2162 shekels par personne et par mois, de même qu’à Kiriat Shemona ou Metoula dans le Nord. A Mitzpé Ramon, elles peuvent atteindre les 2770 shekels. A Beit Shéan, Acco ou d’autres localités de la Galilée, c’est 1440 shekels de moins que doivent payer les contribuables.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.