Allemagne: néonazis et musulmans sur la même longueur d’ondes

Le Directeur des Renseignements Généraux allemands, Heinz Fromm, affirme « qu’aujourd’hui, les groupuscules néonazis et les milieux musulmans en Allemagne ont la même opinion concernant les Juifs: c’est l’ennemi. » Lors d’une interview accordée au magazine « Der Spiegel », Fromm analyse « l’approche identique qu’ont aujourd’hui les milieux de l’extrême-droite allemande et les milieux musulmans concernant Israël et les Juifs ». Il établit certes une différence entre l’origine « raciste » de l’antisémitisme néonazi et le caractère « politique » de la haine des milieux musulmans, mais il constate que « de nombreuses passerelles existent entre ces deux groupes, et que les deux sont d’accord pour dire que ‘les Juifs ont trop de pouvoir et qu’il faut les combattre’». Fromm se dit surtout « inquiet de l’ampleur que prend ce phénomène et de la recrudescence des actes antisémites, malgré une législation très sévère et une forte volonté affichée des autorités de faire respecter la loi et l’ordre « . Le mois dernier, un groupe de jeunes musulmans a attaqué à coups de pierres le groupe israélien de danses « Haverim » lors d’un Festival à Hannovre. Ces Musulmans, pourtant de fraîche date en Allemagne, ont scandé le sinistre cri « Judenraus! » (« Dehors les Juifs! »). Les agresseurs, une trentaine environ, étaient d’origine libanaise, palestinienne, irakienne, iranienne et turque. Au mois de mai, le feu avait été mis à une ancienne synagogue de la ville de Worms. Sur les lieux, les incendiaires avaient laissé des tracts pro-palestiniens. L’alliance islamo-nazie se porte bien.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.