La Guerre des 6 jours en 1967, Israël se retrouva face à des armées arabes hostiles sur tous les fronts.

Les espoirs d’une décennie de relative tranquillité furent balayés par l’intensification des raids terroristes arabes lancés à partir des frontières avec l’Egypte et la Jordanie, par les incessants bombardements d’artillerie des villages du nord de la Galilée et par les préparatifs militaires des Etats voisins. Lorsqu’en mai 1967, l’Egypte procéda à d’importants mouvements de troupes dans le désert du Sinaï, exigea le départ des forces de maintien de l’ordre de l’ONU qui s’y trouvaient depuis 1957, réimposa le blocus du détroit de Tiran et signa une alliance militaire avec la Jordanie, Israël se retrouva face à des armées arabes hostiles sur tous les fronts.

Lire l’article complet sur terredisrael.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.