Crise politique: la Turquie s’adresse à l’Europe

Le ministre turc chargé des relations avec l’Union Européenne, Egemen Bagis, s’est adressé mardi à Catherine Ashton, lui demandant de servir de médiatrice entre son pays et Israël.

La rencontre s’est tenue dans la ville d’Istanbul. C’est la première visite en Turquie de la chef de la diplomatie européenne, depuis sa prise de fonctions. Les deux diplomates se sont entretenus, en marge du dossier de l’adhésion de la Turquie à l’UE et de l’affaire du nucléaire iranien, de la dégradation des relations entre la Turquie et Israël, et notamment depuis qu’elle semble avoir atteint un point de non-retour, avec l’affaire de la flottille et de l’agression par des ressortissants turcs des soldats israéliens chargés de l’arraisonnement des embarcations, le 31 mai dernier.

La nouvelle chef de la diplomatie aurait jugé «raisonnables» les exigences de la Turquie, qui consistent en des dédommagements et des excuses que devrait lui présenter selon elle le gouvernement israélien.

La diplomatie israélienne a fait savoir qu’après l’agression politico médiatique fomentée par ce pays, il n’en était pas question. Ashton effectue en ce moment une tournée au Moyen-Orient qui doit la conduire en Israël et à Gaza le 17 juillet.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.